Nous découvrir

Le Prix « Samata Adjèwê »
pour la promotion de la femme dès l’âge scolaire

« Ce nom a été donné par l’initiateur du Prix en hommage à sa mère, aujourd’hui décédée, pour le culte qu’elle vouait à l’école en dépit de son analphabétisme »

Ce Prix a été institué dans le but de soutenir la scolarisation des filles. C’est plus de quarante élèves du CM2 à la Terminale qui se sont vues récompensées en juillet 2010, près de 110 depuis la première édition en juillet 2008. La totalité des établissements scolaires est mobilisée : 22 écoles primaires, 7 collèges dont 3 publics, 1 lycée.

Dans la première quinzaine de juillet a lieu la remise des prix aux lauréates, en présence du préfet de région, des responsables administratifs de la Commune, des chefs traditionnels et religieux, des enseignants et des parents. Chaque lot est composé pour partie de livres et matériels scolaires et pour le reste en numéraire afin de payer les frais de la rentrée suivante.

L’expérience des 3 premières années permet déjà de mesurer l’effet mobilisateur de cette initiative - animée toute l’année par les acteurs locaux - aussi bien auprès des lauréates que des autres élèves.

Ce prix représente la première étape d’une ambition dont l’association Luciol’envol se fait le relais : celle d’œuvrer plus largement à l’épanouissement des femmes de cette commune.