Actualités

06/03/2017

Résumé de la visite de Laure KERMEN-LECUIR et Dominique PACE au Togo

En 2015 la Fondation du Groupe ADP s'était associée à l'enquête Great Place To Work en décidant d'affecter, pour chaque questionnaire rempli, 2 euros à l'association LUCIOL'ENVOL. La très forte mobilisation des collaborateurs ont permis à l'association de réhabiliter un bâtiment et d'y installer une bibliothèque.

25/05/2016

L’ALPHABUS arrive à Tchamba et la bibliothèque ouvre ses portes !

Samedi dernier, Tchamba a célébré l’arrivée de l’ALPHABUS et l’ouverture de la bibliothèque.
Cet évènement est une nouvelle concrétisation des actions de Luciol’envol et de ses partenariats réussis avec l’ESAT, BIBLIONEF, la fondation PSA et ADP.

23/05/2016

Luciol’envol invitée par la fondation ADP à la Maison de l’environnement pour « La tête et les jambes » !

L'espace d'un week-end, la Maison de l'Environnement et du Développement durable de l'aéroport Paris-Charles de Gaulle ouvre ses portes et nous convie à un évènement culturel, sportif et ludique pour petits et grands.

11/04/2015

Remise de prix au meilleur projet d'Alphabet-Bus

C'est avec joie que, samedi 6 avril, Luciol'envol a remis le prix du meilleur projet d'Alphabet-Bus aux étudiants de l'ESAT. Chacun des 4 projets présentés revêt des qualités uniques et il n'a pas été aisé de nominer un lauréat. Nous avons été agréablement surpris par le travail bénévole de ces étudiants pour élaborer l'Alphabet-bus qui reliera les différents villages autour de Tchamba à travers l'alphabétisation des femmes.

11/04/2015

Lancement de l'information mobile

Le projet « Informatique mobile » a démarré le 21 Janvier 2015 auprès de 80 élèves, soit 20 par établissement scolaire retenu ; et se déroule tous les mercredis après-midi.

C’est avec grand intérêt que ce projet a été accueilli par les chefs d’établissements, le personnel et les élèves ce qui se traduit par la mobilisation de ces derniers. La sélection des apprenants a été faite par les chefs d’établissement eux-mêmes. Il faut préciser que les 80 bénéficiaires se répartissent en 40 garçons et 40 filles.